Projet « Traceur de fil »

Classé dans : Non classé | 0

Ce projet transdisciplinaire a concerné les enseignements d’histoire, de français, de commerce et d’arts appliqués de la classe de seconde bac pro commerce – 24 élèves.

Le thème fédérateur a été les Canuts et le monde ouvrier textile.

Le projet a vu le jour grâce au financement de la région Auvergne Rhône Alpes

Il a débuté dès la rentrée avec des recherches en histoire et en arts appliqués sur les Canuts (architecture, vêtements, courants artistiques contemporains) et s’est achevé le 14 juin avec une restitution en public des textes des élèves dans le cadre du festival Ecriture Hors les Murs.

Les temps forts du projet :

  • Sortie pédagogique aux Archives Métropolitaines et Départementales, 14 décembre 2018

Présentation et visite de Archives.

Ateliers sur la révolte des Canuts à partir des documents conservés aux AMD.

La découverte des archives, de toutes les traces laissées par un individu et le travail des chercheurs ont marqué les élèves. Les nombreuses questions posées témoignent de leur intérêt.

  • Sortie pédagogique au Musée du Tissage et de la Soierie à Bussières (Loire), le 4 mars 2019

Visite thématique du village autour de la Révolution industrielle et du tissage dans la région.

Rencontre avec le maire de Bussières.

Visite du musée du tissage et de la Soierie

Visite de l’usine ATBC à Bussières.

Un certain nombre d’élèves découvraient les paysages ruraux de la région (et les zones blanches) ! La journée a été dense et variée. La lecture du bâti en lien avec l’histoire industrielle du village, les éléments architecturaux (toits en shed par exemple) ont intéressé le groupe, autant que les machines exposées et mises en marche dans le musée. Les élèves ont aussi été très sensibles à l’accueil réservé par l’entreprise ATBC et la visite de l’usine.

  • Ateliers d’écriture et de mise en voix avec Mohammed El Amraoui de l’association Dans Tous les Sens, mars à mai 2019.

Ecriture à partir du thème du fil, du lien.

Une participation énergique et enthousiaste des jeunes. Et des textes riches. Les élèves attendaient avec impatience le retour de Mohammed El Amraoui.

  • Restitution des travaux des élèves dans le cadre du festival Hors Les Murs devant l’Hôtel de Ville de Vaulx-en-Velin.

Les élèves prennent en charge des interludes poétiques lors d’une table ronde publique consacrée à l’édition de poésie contemporaine : une performance de qualité tant dans les textes eux-mêmes que dans la mise en voix. Nous avons eu beaucoup de retours positifs de la part du public et des organisateurs.

Bilan pédagogique

Les élèves ont été très impliqués tout au long du projet, en particulier du fait de sa continuité et de la transdisciplinarité. Les échos entre les différentes disciplines ont contribué à donner du sens aux apprentissages et ont permis de décloisonner les différents acquis et compétences.

Si les apprentissages ont gagné en cohérence pour nos élèves, le groupe classe aussi a bénéficié d’une dynamique créée par ce projet ponctué de points forts.

Les élèves ont été particulièrement motivés par les ateliers d’écriture et la proposition d’une performance en public. Lors de ces ateliers, ils découvrent une autre façon d’écrire et sont souvent surpris par la qualité de leurs textes. Cela permet de réconcilier nos élèves avec l’écriture et les aide à gagner en confiance.

Projet financé